EZ3kiel

Dub ? Electro ? Rock ? A vrai dire, je serais incapable de définir le style d'EZ3kiel. Mais à la seule évocation du nom de ce groupe, certains adjectifs me viennent tout de suite en tête. Magistral, sublime, grandiose, magique, etc. Les symphonies mécaniques d'EZ3kiel nous plongent au sein d'une atmosphère à la fois sombre et obscure mais terriblement belle et élégante. Et malgré cette ambiance parfois pesante, les notes d'espoir viennent toujours se glisser pour ré-équilibrer cet univers ténébreux. Que l'on soit touché ou non par ces mélodies, on ne peut en aucun cas y rester indifférent.

 

En concert, EZ3kiel propose un véritable spectacle d'innovations technologiques. Non seulement, leurs chansons sont illustrées sur écran, mais les images de l'écran réagissent intuitivement aux sonorités. En effet, Yann Nguema, le bassiste du groupe, a développé un logiciel permettant au groupe de déclencher les images grâce à leurs instruments.

 

On peut dès lors assister à une battle de batteries symbolisée à l'écran par des bras mécaniques venant heurter leurs cibles à chaque fois que les batteurs portent leurs coups.

 

Ou bien, à cette incroyable scène où le public devient, l'espace d'un instant, acteur du spectacle jouant avec un ballon musical inventé par le groupe.